Gare aux intempéries…

Début septembre, le tramway a repris du service entre Commerce et Manufacture. Les travaux de la gare se poursuivent, rendant un peu plus difficile encore son accès. La Ville de Nantes conseille donc sagement d’éviter la face Nord (sauf pour celles et ceux qui prennent le tram) et invite la population à partager la joie des embouteillages côté sud.

Reste que la ligne 1 du tram a repris du service dans la continuité et que le public a pu découvrir le nouveau mobilier urbain. À la gare, il convenait de faire un clin d’œil au Jardin des Plantes. D’où ces jolis abribus semblant sortir d’une bande dessinée. Des arbres, ou plutôt de larges feuilles blanches, sous lesquelles les voyageurs sont invités à attendre le tram.

Est-ce un avant-goût de ce qui attend les voyageurs lorsque le projet de Rudy Riciotti sera terminé ? On nous vend déjà une gare “perchée dans les arbres”. Ni plus, ni moins. Tout juste peut-on se demander si les concepteurs des abribus n’étaient pas eux-mêmes un peu perchés lorsqu’ils ont dessiné le mobilier. Qu’un abribus soit joli plutôt que moche, tout le monde en sera d’accord. À condition toutefois qu’il remplisse sa fonction première d’abri. Il est probable que les voyageurs déchanteront lorsque la bise sera venue. Sans parler de ce crachin qui nous rappelle, l’automne venu, que Nantes n’est pas loin de la Bretagne.

J. C.

 

4 réponses sur “Gare aux intempéries…”

  1. Monsieur Jelure : …ETAIT… Même si vous avez plus de 229 ans, faudrait penser à mettre votre logiciel à jour.
    Oui Mr Graque, un simple abribus serait plus efficace contre le vent de galerne, mais pourquoi faire simple …

    1. Vi,vi Mr Cocu; il semblerait que le prototype de l’abribus fauve a été offert par la famille Bouglione. Dans la version celtique, il s’agirait d’un oratoire du saint breton Aubin où était donné l’aubade.
      Une chose est sûre, lorsque j’ai participé à la mise en route de la 1ère ligne de tram, les abris-tram étaient appelés ‘aubette’ (sur les plans).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *